Talk to me! We never lose a sale! 1-877-393-2789

Le méli-mélo de la tenue vestimentaire au niveau corporative - 1ere partie : le meilleur des mondes

Le méli-mélo de la tenue vestimentaire au niveau corporative - 1ere partie : le meilleur des mondes

J’ai bâti mon expérience dans la domaine de la mode masculine pour les cadres supérieures depuis bien longtemps. Avant même de commencer à la vendre je portais « l’uniforme » aussi longtemps que j’exerçais comme CPA. Aujourd’hui, on me consulte souvent pour conseiller les cadres professionnels sur le port vestimentaire approprié lors d’événements spécifiques évitant ainsi le casse-tête de choix à faire.

À l’époque, il fut facile de conseiller le client. Il s’agissait de choisir la bonne couleur de « l’uniforme » et de s’assurer qu’il soit bien ajusté. Aujourd’hui, cependant, la tâche de conseiller est de découvrir l’image que le client veut projeter et pour lui la refléter. Il n’y a aucun doute que le paysage vestimentaire des corporations s’est métamorphosé ces dernières années. Il n’y a pas si longtemps que le code vestimentaire semblait gravé dans la pierre et bloqué dans une tour d’ivoire – vous portiez costume et cravate. Sinon, vous transgressiez la règle.

Cette règle à été mise hors jeu par de personnalités comme Steve Jobs, Mark Zuckerberg, et leurs contemporains lorsque l’ére dut dot.com a forcé son chemin pour s’imposer. Steve Jobs n’est distingué en portant un faux col roulé noir, des jeans et des baskets New Balance. La marque distinctive de M. Zuckerberg étaitun T-shirt gris et quelque fois un capuchon. Leurs realisations les ont propulsé dans une stratosphère dans laquelle ils ne pouvaient pas se tromper et porter ce qu’ils voulaient.


Steve Jobs built a tech empire dressed in jeans and a black turtleneck Mark Zuckerberg's preferred style is plain grey

 

Les Steve Jobs et Mark Zuckerbergs du monde ont certainement leur place dans les annales de la mode en entreprise. Est-ce que cela veut dire que n’importe qui peut s’en tirer en agissant selon son goût? Certainement pas. Leur image doit être plus grande que le personne et il ne fonctionne pas à un niveau interpersonnel. Ce qui peut marcher pour eux c’est d’être conscients qu’ils représentent une marque que ce soit lors d’une conférence de presse pour le lancement d’un produit ou encore pour un jour de travail normal au bureau. Ce qui ne veut pas dire qu’ils ne s’habillent que d’une seul façon. Comme nous, ils s’adaptent aux circonstances. Il y a quelques années, lors du forum É-U/Chine sur l’industrie de l’internet, Mark Zuckerberg portait l’uniforme approprié car il représentait la société légale Facebook Inc. On le voit ici (à gauche) a coté du CEO de JD.com. (photo de GeekWire).

Zuckerberg (left) at the US-China Internet Industry Forum, 2015

 

La plupart des gens ne sont pas des Steve Jobs. La plupart représentent une compagnie ou une marque de commerce ou encore un employeur et ils doivent projeter une image vis-à-vis de clients ou collègues -ou que ce soit un avocat qui défend une cause, ou un serveur qui apport un burger. Nous devons projeter notre image corporative et définir, au moins partiellement, ce que nous représentons par notre tenue vestimentaire.

Á Boutique Jacques nous ne contentions pas de rendre des vêtements. Nous pouvons aider nos clients à concevoir leur image et leur maque particulière.

Alors, que portent nos clients? Revenez dans deux semaines pour la seconde partie!


 

Save

Next Post

  • Leo Green